Parmi les explorateurs français qui participèrent à la redécouverte de l’Amérique latine au cours du XIXe siècle, un intérêt tout particulier doit être accordé à Charles Wiener (1851-1913).
Né à Vienne, en Autriche, puis installé avec sa famille à Paris alors qu’il avait une quinzaine d’années, Charles Wiener poursuivra des études classiques pour devenir professeur de langues (français, allemand, anglais) dans plusieurs lycées londoniens et parisiens à partir de 1870. C’est très certainement à cette époque qu’il découvre le passé ancien du Pérou et se passionne pour la société Inca. Il en fait d’ailleurs le sujet de sa thèse, soutenue en 1874.
Jeune homme brillant, bénéficiant d’appuis politiques et académiques solides, il est chargé par le ministère de l’Instruction d’une mission scientifique, la première et probablement la plus célèbre d’une longue carrière de voyageur. Entre 1875 et 1877, Charles Wiener arpentera (le mot n’est pas trop fort) le Pérou et la Bolivie à la recherche des vestiges des civilisations précolombiennes.

De retour en France, avec une moisson impressionnante (plus de 4000 objets et des centaines de dessins, plans et photographies), la célébrité et les honneurs l’attendront, et lui autoriseront une belle carrière de diplomate en Amérique latine (Guayaquil, Santiago, Mexico, Asunción, Caracas). Wiener assurera ainsi d’importantes missions d’exploration dans les Andes, en Amazonie et au Brésil, ou il décédera (Rio).
Voyage au Pérou et en Bolivie, publié en 1880, reste incontestablement la meilleure œuvre reste incontestablement la meilleure œuvre d’un auteur pourtant prolixe. Avant tout un récit de découverte et d’exploration, le premier de cette importance en France, Voyage au Pérou et en Bolivie rassemble, tout au long d’un journal de voyage fourni et précis, de passionnantes informations et descriptions sur les spectaculaires régions traversées et les populations rencontrées, tant métissées qu’Indiennes.
Mené par une plume d’une grande qualité, il associe de manière originale la description savante et l’aventure au sens propre du terme (courses-poursuites à cheval, attaques de bandits de grands chemins, duels aux revolvers). On y apprendra enfin que Wiener avait appris l’existence d’une cité mystérieuse, qu’il avait localisé et qu’il avait envisagé de découvrir : Machu Picchu.
Aujourd’hui réédité avec la plupart des très belles illustrations d’origine Voyage au Pérou et en Bolivie, est accompagné d’une présentation et de commentaires rédigés par Pascal Riviale, chercheur travaillant aux Archives nationales de Paris, spécialiste de l’histoire de l’américanisme et auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet.
Ouvrage, qui connut un grand succès, Voyage au Pérou et en Bolivie, n’est pas seulement le récit d’un homme cultivé aux prétentions scientifiques, mais aussi le précieux témoignage du monde latino américain et surtout d’une époque à l’aube du colonialisme « triomphant ».


Télécharger

Voyage au Pérou et en Bolivie

Charles Wiener

464 pages
format14 x 21
ISBN 978-2-84679-080-2

Prix public 25 €